AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
A LOVE SO BEAUTIFUL RECRUTE UN/UNE MODO : ici
RECENSEMENT : ici


Une grosse MAJ arrive d'ici fin Novembre pour nettoyer le forum
N'hésitez pas à laisser un petit mot sur PRD et BAZZART

Partagez|

Faire sortir de sa grotte un ami with James

One Tree Hill - A love so beautiful :: Let got :: Les archives :: Anciens rps
Invité
avatar
Invité

Lun 27 Aoû - 16:48

James & Chuck

Faire sortir de sa grotte un ami

La rentrée approchait à grand pas et les vacances allaient donc prendre fin. Le tout avait passé comme un éclair, Chuck avait l'impression de ne pas avoir profité assez de se reposer étant toujours parti à droite et à gauche. Cet été avait été aussi signe de coupure avec les amis, il n'avait pas vu James pratiquement. Sachant ce que traversait ce dernier, il l'avait laissé tranquille, mais en voyant les semaines défilés sans plus de nouvelle, l'inquiétude montait quand même. Jamais James n'avait agit ainsi au paravent, ils étaient toujours à traîner ici et là, au vieux terrain, comme à la plage. Alors oui, cet été ca avait fait comme un vide. Chuck n'était pas le seul à s'inquiéter, Madison aussi avait eu peu de nouvelle, au moins le blond était rassuré James n'avait rien contre lui... Enfin il n'avait rien fait de mal, mais des malentendus était vite arrivé !

Après avoir promis à Madison, qu'il avait rencontré plutôt dans la journée sur la plage, d'aller voir James chez lui, Chuck s'était donc armé de courage pour s'y rendre. Il ne savait ce qu'il allait trouvé. Il avait eu grand vent de la situation des parents de son meilleur ami, et c'est vrai que ce n'était pas simple ca, ni le fait est du traumatisme qu'ils avaient subit quand Lydia avait été kidnappé.

Ayant quitté la maison qui était vide, car tout le monde était au boulot et Rose au centre aéré, Chuck avait prit son vélo pour se rendre jusqu'à chez James. Il espérait que ce dernier s'y trouve, histoire qu'il n'est pas fait tout ce chemin pour rien, car ca faisait un bout quand même. Heureusement Chuck était un mordu de sport, il pratiquait plusieurs choses tel que le basket, la boxe, la course... La grande villa se fit voir enfin, Charles tournait court pour entrer dans la cour qui était devant la maison. Première chose qu'il fit c'est de regarder s'il y avait une voiture, mais à priori non. Descendant de son vélo, il mit la béquille et montait les quelques marches rapidement pour aller sonner.

Une fois... Deux fois... Dix minutes. Il se reculait pour regarder vers les fenêtres, rien... Enfin jusqu'à voir quelque chose passé en haut, pile sur la fenêtre de la chambre de James. Chuck soupirait et se mit dessous, ramassant un caillou au passage. Et comme quand il était gosse, il se mit à le lancer sur le carreau en criant.

Hé Scott ! Je sais que tu es là ! Ouvre moi ! Tu m'as déjà ignoré tout l'été, alors ca serait génial que tu fasses une concession !

Ramassant un nouveau caillou à ses mots, il était prêt à en lancer un autre... Bon il priait pour ne pas casser le carreau, sinon il se ferait tuer par Nathan et Haley.
e&a
James L. Scott
avatar

Feuille de personnage
Amis&co':
Points de popularité:
110/2000  (110/2000)
Petit espace perso:
Ta maison c'est Tree Hill
Date d'inscription : 26/08/2018
Messages : 109
Points de popularité : 1
Métier/Activité : Étudiant - Basketteur.
Localisation : Tree Hill - Rivercourt.

Le son de l'automne : : Say Amen - P!ATD

Lun 27 Aoû - 23:28
Faire sortir de sa grotte un ami.
Chuck & James

L’été … la période où chaque lycéen prenait enfin vie.  James aurait d’ailleurs comme à son habitude écumé chaque instant avec un ballon dans les mains, dans l’eau ou à faire des sorties et la fête avec ses amis.  Il aurait profité de ces deux mois pour séduire une ou peut-être deux filles mais en tous cas il l’aurait aussi passé avec sa famille. Cependant, les vacances du jeune Scott avaient été bien plus différentes qu’il ne l’aurait imaginé. C’était simple, il était resté enfermé chez lui, dans sa chambre, et seul. Jouant sur sa console, restant sur son PC et passant le plus clair de son temps allongé sur son lit. Il ne mangeait presque pas et pour couronner le tout son bras et notamment son épaule le faisait à nouveau souffrir. Dans sa tête tout était réunit pour qu’il reste cloîtré dans le noir, et évidemment c’était ce qu’il s’employait à faire.

L’enlèvement de sa petite sœur, le départ de sa mère faisant suite aux disputes entre ses parents, avait attiré Jamie vers le bas. Il n’avait donné aucune ou que peu de nouvelles à ses amis, et bien qu’Haley était revenue, tout était froid et vide dans son esprit. Il se sentait complètement impuissant face à la situation, et avait perdu tout espoir un jour de rendre fier qui que se soit. Il avait permit toutes ces choses et pour lui c'était le signe qu'il était faible. Il avait osé penser avant tout ça qu’il y avait eu assez de malheur dans sa famille pour au moins trois vies mais visiblement le destin ou le karma ou il ne savait quoi d’autre en avait décidé autrement.  Il commença même à penser que quelqu’un lui en voulait et provoquait tout ça mais ça c’était bien trop loufoque.

Ce jour-là,  comme le précédant et certainement comme le suivant, James était allongé sur son lit au beau milieu de l’après-midi. Ses yeux fixait le plafond de sa chambre tandis tentait d’engourdir son épaule. Un long soupire s’échappa de ses lèvres ‘Ça ne sert à rien.’ Pensa-t-il en fermant les yeux et laissant tomber son bras souffrant sur le matelas. Ce fût au même instant qu’il entendit le tintement de la sonnette à l’entrée. Il redressa alors la tête en fronçant les sourcils ‘Sérieusement ?’, il s’assit alors, bien déterminé à ne pas ouvrir malgré les deux autres essais de la personne qui s’agaçait probablement sur le bouton de la sonnerie. Il se leva tout de même dans un regain de curiosité pour tenter d’apercevoir qui c’était. Evidemment, avec le bordel présent sur le sol, il se prit les pieds dans un pantalon et manqua de tomber, et se rattrapa comme il pouvait contre son bureau laissant échapper un juron au passage. Il  se redressa et secoua la tête en entendant un caillou s’écraser sur sa fenêtre. C’était clair pour lui : c’était sans nul doute Chuck. Il n’y avait que lui qui avait et qui utilisé cette méthode pour le prévenir de sa présence. A peine ce fil de pensées terminé il entendit la voix de son meilleur ami, lui demandant de donner signe de vie. Le jeune homme grimaça doucement dans une moue coupable… il n’avait donné aucun signe de vie décent et s’était plongé dans un silence radio digne d’un tombe. Embarrassé, il osa un regard par la vitre et se pencha légèrement en faisant un signe de la main pour informer Charles qu’il descendait.  

Avant de sortir de sa chambre, il enfila un short de basket qui accompagnait le T-shirt qu’il portait déjà puis il descendit alors en regardant les alentours de la maison vide. Il leva les yeux au ciel, en guise de dédain face à la situation actuel de sa famille. C’était tout de même incroyable qu’en si peu de temps tout peut changer. Quelques secondes plus tard il se décida à saisir et pousser la poignée de la porte d’entrée. Ses paupières se plissèrent automatiquement au contact des rayons du soleil qui venait frapper son visage pâle et cerné. Il fit un faible pas sur le perron en croisant alors le regard de son meilleur ami puis d’une voix incertaine il le salua, accompagné d’un sourire aussi amaigri que lui :

« Hey Chuck. »

Après tout comment commencer cette conversation ? Il n’en avait aucune idée. Il n'y avait pas besoin de verbiage ou de tirade bien trop longue. Il était pleinement conscient qu’il était coupable et qu’il aurait du ne serait-ce qu’envoyer un message ou peut être mettre le nez dehors plus que deux minutes… Même le ballon ne l’avait pas attiré dehors et c’était sans doute pour ça qu’il avait autant mal à son bras, qu’il avait perdu du poids et qu’il semblait sortir d’un mauvais clip gothique. Si son père ou sa mère le voyait dans cet état, il aurait sûrement fini à l’hôpital sans avoir le temps de dire quoi que ce soit, mais il les évitait soigneusement. Ce qui allait devenir plus difficile maintenant qu’Haley était revenue.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


   

_________________
James Scott
☾ If crazy equals genius... Then I'm a fucking arsonist. I'm a rocket scientist.
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-alovesobeautiful.forumactif.com/t525-you-can-set-your
Invité
avatar
Invité

Dim 2 Sep - 18:25

James & Chuck

Faire sortir de sa grotte un ami

Chuck était déterminé, il savait que James était là et quoiqu'il arrive il aurait une réponse ou un signe de vie. Sinon tant pis, il appelait les autorités ou défoncerait la porte lui même. Ou une fenêtre... enfin bon, il lui restait encore un caillou à lancer, donc une dernière chance pour que son meilleur ami daigne se montrer. Le blond ne comprenait pas pourquoi James s'était tût d'un seul coup, malgré les coups bas avec ce qui était arrivé à sa soeur et son bras avant le début des vacances d'été, il semblait aller bien. Levant le bras, Chuck était prêt à recommencer quand soudain le rideau derrière la fenêtre bougeait et une tête apparu. Fronçant les sourcils, car sur le coup il se demandait qui c'était, il se ravisait car on lui faisait un signe... James sans nul doute !

C'est pas possible, il faut que je le traine dehors moi même pour qu'il se montre enfin.


Soufflant et pestant Chuck lachait le caillou dans sa main pour qu'il retourne par terre, il n'avait plus qu'à attendre désormais. Croisant les bras, étant en bas des marches qui menait à la porte d'entrée, il tournait sur lui même en regardant autours de lui. La propriété des Scott était vraiment grande et pas mal, rien avoir avec sa bicoque dans le quartier proche de la plage. Bon, c'était une bien meilleure maison que ce qu'il avait connu quand il était gosse, surtout depuis que sa mère s'était remarié, mais néanmoins ca n'arrivait pas à la cheville de la grande villa des Scott. Il y a un temps, Charles avait beaucoup envié son ami, mais à présent ca lui été passé.

Enfin la porte d'entrée s'ouvrit, Chuck fit un demi-tour sur lui même sec pour venir se retrouver face à ce... fantôme ? Ce fut la première pensée en voyant clairement James après qu'il s'est avancé, il était vraiment maigre et livide. Plissant les yeux et s'approchant pour le contempler il dit.

Bordel...

Chuck n'avait pas pu se retenir, alors que son meilleur ami venait à le saluer. Il était plus que surpris de trouver son meilleur ami dans cet état, car ce n'était jamais arrivé au paravent. Que s'était-il passé de si grave pour qu'il soit dans cet état ?

C'est vraiment toi Scott ? Tu as vu ta tête ? Tu ressemble à un zombie... On te laisse mourir de faim chez toi ou quoi ? On t'as séquestré ? Puni ? Tu sais que j'étais mort d'inquiétude imbécile ! Et t'as pensé à Madison ?!

En disant ses mots Chuck mit une tape sur l'épaule de James, rien à faire qu'il soit mal au point sur le coup, il voulait lui montrer que son silence n'avait rien eu de positif et qu'il lui en voulait. Se pinçant les lèvres et reculant au final pour mieux le jauger, il revint vers lui et lui attrapait le bras pour filer vers la porte d'entrée. Il n'allait pas le laisser s'échapper maintenant qu'il le tenait !

Je crois que t'as des trucs à me raconter, on rentre parce que j'ai peur que tu crames ou finisse en fromage fondu sur ton péron.
e&a
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Copinage et maquillage [PV]
» Mew,ile mystérieuse
» table de jeu grotte
» ne pas être agro en grotte
» HAITI : Ou Sommes Nous ? Comment Sortir ? Et par quel Moyen???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Tree Hill - A love so beautiful :: Let got :: Les archives :: Anciens rps-
Sauter vers: